Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
APEI Montlignon

Conseil d'École Élémentaire du 15/11/2016 - Le compte rendu

Bonjour.

Nous vous invitons à trouver ci-dessous le compte-rendu du 1er conseil d'école élémentaire de l'année.

Présents :

- École : Mmes Jacquin (Directrice de l’école), Pézy, Stern, Saguet, Caumartin, Chuche, Da Cuhna et Desq.

- Mairie : Mme Coquelard (1ère adjointe de Montlignon, Rapportrice de la Commission Affaires Culturelles, Affaires Scolaires et Petite Enfance)

- APEI : Mmes Icher-Penalva, Schmitt-Checkmodine, Broch, Delhaye, et MM. Berradi et Viton

De passage :

M. Goujon (Maire de Montlignon),

 

NDLA : À noter que Mme Jacquin, Directrice de l’école élémentaire et Conseillère municipale déléguée, est également membre de la Commission Affaires Culturelles, Affaires Scolaires et Petite Enfance de Montlignon.

 

Secrétaire de séance : Mme Saguet.

17h28 : Début de la réunion.

 

 

 

1) ORGANISATION DE L’ÉCOLE

 

Effectifs, et classe :

199 élèves : 43 CP, 42 CE1, 31 CE2, 33 CM1, 44 CM2

 

Classes :

- CP : 26

- CP/CE1 : 17/5

- CE1 : 27

- CE1/CE2 : 10/14

- CE2/CM1 : 17/6

- CM1 : 27

- CM1/CM2 : 6/17

- CM2 : 27

 

Nominations à la rentrée :

- Arrivées de Mmes Stern, Vetchenou, Caumartin.

- Reprise de Mme Saguet

- Présence de Mme Vetchenou le mardi et jeudi pour décharger la Directrice

- Nouvelle inspectrice : Mme Caylat

 

Réunions de classes :

- A ce jour toutes ont eu lieu sauf celle de Mmes Da Cuhna et Saguet

- Celle de Mme Da Cuhna a eu lieu ce jeudi 17/11

- Celle de Mme Saguet a eu lieu ce vendredi 18/11 (date non communiquée pendant le conseil !)

 

Mise en place des cycles, nouveaux programmes, projet d’école, livret LSU

- Nouveaux programmes et Axes prioritaires : RAS

- LSU : Livret Scolaire Unique

Livret suivant l’élève du CP à la 3ème.

La Directrice nous explique qu’elle n’a pas encore eu d’information. C’est trop récent. Elle ne l’a « pas vu » non plus.

Elle nous informe que les professeurs devront toutefois imprimer chaque trimestre une version papier pour le livret de l’élève, ce qui représentera beaucoup de travail pour l’équipe pédagogique.

Il ne sera pas rempli de manière rétroactive, mais il n’y a pas de perte de connaissance.

Aujourd’hui il y a des fiches papier par élève, qui sont transmises entre enseignant(e)s.

 

Plus d’info au prochain conseil.

 

NDLA : Sur ce lien retrouvez toutes les informations sur le LSU, publié par le Ministère de l’Éducation au moins d’août 2016, et mise à jour le 12 octobre dernier.

 

 

Évaluations en CP et CE2

- CP :

Évaluations réalisées en début d’année. Résultats tout juste connus.

Pas encore de communication faite vers les parents.

Sur les 42 CP, 8 connaissent des difficultés (principe alphabétique, vocabulaire, mathématique).

Ni la moyenne de l’école, ni celle de la classe ne peuvent nous être communiquées, et elles ne seront pas rendues publiques pour éviter la concurrence entre écoles.

Mais les élèves connaitront la leur et celle de leur classe via le livret.

 

- CE2 :

Analyse non encore terminée.

Donc pas d’informations à communiquer.

 

 

APC (Activités Pédagogiques & Complémentaires)

- Les activités pédagogiques complémentaires font l’objet d’un choix, vu avec les parents des enfants concernés : soutien scolaire ou activités culturelles.

- Les premières sessions ont commencés à la reprise des vacances de la Toussaint.

 

Vote du règlement de l’école

Il y a un nouveau règlement.

Celui-ci ne nous avait pas été communiqué en amont, nous n’avons donc pas pu l’étudier.

Il comporterait très peu d’évolutions d’après la Directrice.

Qui tient toutefois absolument à nous le faire valider sans nous laisser le lire.

 

Nous apprenons à cette l’occasion qu’un règlement a été établi pour le temps de récréation.

Il s'applique conjointement sur le temps scolaire et sur le temps de cantine.

Il est affiché dans la cour. Son affichage permet la coordination avec les surveillants de la pause du midi.

Malgré notre demande, la Directrice refuse de nous en communiquer copie.

 

La Mairie rappelle qu’il y a aussi un règlement pour la cantine.

Elle s’engage à le fournir avec la prochaine facture et le mettre en ligne (fait depuis la réunion).

 

L’école a souscrit une assurance pour les élèves, au cas où ils n’en aient pas personnellement.

En effet, l’absence de couverture d’assurance interdit à ces élèves la participation aux ateliers ou sorties.

Rappelons que l’assurance est fortement recommandée mais non obligatoire (voir sur ce lien la position du ministère de l’éducation suivant la nature des activités : activités scolaires obligatoires et activités scolaires facultatives).

Ainsi tous les élèves peuvent prendre part aux activités et sorties, mais la couverture serait minimale d’après la Directrice.

Nous ne pouvons avoir le détail des garanties (complémentaire santé qui viendrait en complément de celle des parents ?  Responsabilité civile, mais quid en cas d’accident sans responsable (chute par exemple) ? Incapacité permanente partielle ? ...)

 

Après avoir dû imposer le temps de lecture du règlement, nous approuvons celui-ci.

Il sera inséré dans le cahier de correspondance.

 

Sorties Scolaires

- Vigipirate reste en vigueur et donc les sorties sont difficiles à envisager. Des visites de musées ne sont pas exclues, mais à voir si possible suivant le contexte.

- Les CM2 recevront la visite d’enfants anglais au mois de mai. Pas de déplacements en Angleterre possible.

- Voyage de 3 jours fin avril (Touzé, Cheverny…) pour certains élèves de CP, CE1, CE2.

Le coût est de 170 € par enfant. La volonté de l’école est que tous les enfants puissent partir. En cas de soucis d’ordre financier, les situations seront étudiées. La Directrice demande à la Mairie de lui confirmer son soutien financier en cas de besoin.

La Mairie répond qu’elle ne peut se prononcer sur ce point avant fin décembre, au mieux.

 

 

NDLA : Départ de M. le Maire à 18h05 au motif d’une autre réunion à suivre

 

 

Projet développement durable

- Il ne concerne que les CM1 et CM2 (trop de monde sinon).

- Organisé avec le Syndicat Émeraude. Plusieurs sujets : tri des déchets ou recyclage sont donnés en exemple.

- Il y aura aussi une visite du site de recyclage.

- L’école va aussi s’inscrire dans cette thématique : elle va pouvoir recycler les papiers à partir de janvier 2017

- Nous demandons si la cantine s’inscrit dans cette logique. Réponse de la mairie : non.

Nous lui demandons de proposer au prestataire de mettre en place ces principes à la cantine (tri des déchets, compostage…) afin de rendre cohérent les actes et le message donné aux élèves.

La Mairie s’engage à en parler avec le prestataire.

 

EPS, piscine

- EPS : RAS  « ça se passe bien ».

- Piscine :

Seuls les CM2 iront (+ CM1 qui sont dans une classe mixte) du 6/12/2016 au 13/03/2017, à la piscine des Bussys, à Eaubonne.

Trop d’enfants dans les communes avoisinantes vont à la piscine, pas ou peu de place dans les piscines des alentours sur les créneaux possibles.

Il faudra qu’un parent accompagne les enfants, uniquement pour le trajet A/R en car.

Nous demandons à ce que le sujet « piscine » soit une option proposée par le centre de loisirs, car apprendre à nager est essentiel.

Opposition total de la Mairie à cette idée, qui ne comprend pas « le sens » d’une telle demande.

 

Équipement informatique

- L’école dispose de 5 TNI, un 6ème sera installé dans l'année, mais il n’y en aura pas d’autres (pas de budget pour)

- Certaines professeurs évoquent des problématiques de connexion.

Il semblerait que l’infrastructure ne soit pas suffisante : pas assez de débit pour plusieurs connexions en même temps. Tout le monde ne rencontre pas ce problème, mais tout le monde ne se connecte pas au réseau.

C’est un problème évoqué tous les ans.

La Mairie demande à ce que l’école la saisisse par courrier sur ce point. Ensuite elle sollicitera son prestataire.

La Mairie s’engage à étudier le problème.

 

 

OCCE

OCCE : Office central de la coopération à l'école. Il coûte 422,30 € à l’école. Ce poste comprend l’assurance, l’expertise comptable, des frais divers…

Il y a un registre des comptes, consultable sur RDV.

Il suffit de demander RDV à la Directrice.

 

 

Cantine, étude (organisation…)

- Cantine : La Directrice affirme que « ça se passe très bien ».

Ce que corrobore la mairie.

Celle-ci rappelle qu’elle a passé un marché sur 3 ans, et que les relations sont bonnes avec le prestataire.

 

- Étude : la Directrice signale de grosses difficultés.

Il y a énormément d’enfants, notamment des CP.

Parfois jusqu’à 100 élèves, soit 26 ou 27 par classe. Les professeurs signalent qu’il est difficile de faire les devoirs certains soirs.

L’école manque d’encadrant pour l’étude

La mairie explique qu’elle ne trouve pas de personnes pour encadrer.

« Échange » entre la Directrice et la mairie pour se prévaloir du pouvoir de décision sur les recrutements…

La mairie rappelle que c’est elle l’employeur. C’est elle qui recrute.

Elle a énormément de difficultés à trouver des gens.

Le montant de la rémunération (payés 15€ de l’heure, brut), la position de Montlignon (accès à la commune considéré comme difficile par la Mairie) seraient des freins.

Dans l’absolu elle explique que c’est un vrai problème et surtout qu’elle n’a pas de solution.

Nous proposons de passer des annonces, de solliciter les maisons de retraite de Montlignon. La mairie estime que cela ne sert à rien.

Elle nous demande de faire passer des CV si nous connaissons des gens intéressés.

La Mairie conclut son intervention sur la question suivante : « Que faire ? »

 

Nous informons l’école et la mairie de l’existence du blog de l’APEI et du compte twitter, de l’usage que nous en faisons (cette information est affichée depuis la rentrée sur les panneaux de communication devant les portes d’accès des écoles).

Nous rappelons qu’il s’agit d’outils publics, donc tout le monde peut les consulter.

Nous précisons avoir également une communication privée avec les membres via le mail de l’association.

Visiblement la plupart de nos interlocutrices n’étaient pas au courant du blog et du comte twitter, malgré par exemple les affichages sur les panneaux devant les portes des écoles.

 

À cette occasion nous alertons aussi la Directrice de l’existence sur les réseaux sociaux de photos faites par des parents lors d’ateliers ou autres événements à l’école, qui montrent les visages des enfants.

Nous demandons à ce qu’un rappel soit fait aux parents sur le cadre légal de ces pratiques.

La Directrice s’y engage et nous ferons de même.

Les professeurs signalent que des parents le font même lorsqu’elles leur demande expressément de ne pas le faire.

Nous précisons respecter cette consigne au sein de l’APEI.

 

 

 

2) Sécurité Hygiène Travaux

 

Exercice de sécurité alerte intrusion, exercice  évacuation

- Exercice évacuation incendie mené le 8 novembre. Un autre d’alerte intrusion

Il y a eu quelques problèmes (dont nous ne pouvons avoir connaissance), que l’école a signalé aux autorités.

Il y en aura d’autres dans l’année

 

- Sujet « Vigipirate » :

Nous demandons quand le plan s’applique-t-il : aux heures d’école ou 24/24 ?

La Directrice précise que les consignes s’appliquent uniquement pendant le temps scolaire.

Nous signalons qu’à plusieurs reprises nous avons pu rentrer/sortir de l’école après les cours, sans aucune problème. Car accès grand ouvert pendant le ménage.

Cela pose problème en termes de sécurité (reconnaissance des installations et de vol).

Les professeurs confirment.

Nous signalons également parfois la présence du véhicule de cette entreprise dans la cour, ce qui n’est pas autorisé et peut être dangereux (quand il tourne dans la cour en face de la crèche, il n’y a aucune visibilité si des enfants arrivent en courant).

D’après la mairie ce n’est pas normal, la mairie va le signaler à l’entreprise.

 

- Entretien :

La Directrice signale que c’est nettement mieux que les années précédentes. La mairie « est heureuse d’apprendre qu’il y a au moins quelque chose qui va bien… ».

Elle déclare aussi qu’il est très compliqué de trouver des entreprises de ménages pour intervenir à Montlignon.

Les professeurs signalent que le nettoyage n’est pas toujours rigoureux : certaines classes pas faites systématiquement, des affaires sont dérangées et non remises…

 

- Travaux :

Les sanitaires des garçons disposent de 2 cabinets, dont l’un n’a plus de porte (il n’y a donc aucune intimité pour ces enfants de 6 à 10 ans). Nous demandons si la porte des toilettes des garçons a bien été réparée ? Après un léger flou (quelle porte ?) La Directrice confirme qu’elle l’a été.

 

NDLA : Après vérification ce n’est pas le cas !

 

+ Fuites et infiltrations

Nous évoquons les problèmes de fuites, d’infiltration par le toit et de flaques d’eau dans la cour qui rentrent dans les classes en passant sous les portes. Cela peut représenter un danger grave pour les enfants et les professeurs (si une infiltration du toit atteint les gaines électriques, en cas d’éclair frappant la cour…)

La mairie exprime une certaine fatalité (« nous en sommes navrés », « ça toujours été comme ça »). Régulièrement elle demande des interventions mais ça revient toujours, les gouttières sont nettoyées toutes les semaines mais il y a parfois des ballons qui bloquent l’évacuation (interdits pourtant dans la cour nous a-t-il été précisé), parfois il y a des orages…

Nous insistons longuement sur ce point pour obtenir l’engagement de la mairie à traiter ce problème.

La Mairie affirme s’employer à résoudre ce problème.

 

Aménagement de la cour

- Dans la cour, près de la route, des arbustes ont été rasé car il y avait des guêpes.

- Les travaux menés le long de l’ancienne bibliothèque sont des travaux de drainage. Il y en aura surement d’autres, car ça n’a pas été concluant d’après la mairie.

Nous faisons remarquer que nous aurions aimés être informés de ces travaux (qui ont eu lieu le lendemain de la réunion publique sur le thème de la sécurité). Pas de réaction de la mairie.                    

- Nous signalons aussi le laxisme de l’entreprise intervenante qui laissait les portes de la grille ouvertes le midi, ce qui est un mauvais signal sécuritaire et un manque de cohérence alors que les parents eux ne peuvent rentrer dans l’école.

La mairie y veillera. La Directrice précise qu’il y avait une grille de séparation entre le chantier et la cour.

 

 

Demande de visite des locaux par les parents d’élèves

 - Cantine : La mairie est d’accord.

Elle précise qu’avant c’était le cas de façon trimestrielle.

Il suffit de prévenir avant, à cause de Vigipirate, par courrier.

Il est même possible de manger sur place en payant son repas. Elle nous met en garde sur les horaires pour ne pas perturber les enfants et le personnel.

- École : la Directrice est d’accord, hors le temps scolaire. Il suffit de la prévenir oralement.

 

 

 

3) Animations

 

Soirée Halloween

La mairie félicite L’APEI pour la réussite de l’animation Halloween

 

Ateliers de Noël

Les professeurs sont prêtes à prendre en main le projet, à partir du moment où les parents fournissent les thèmes (2 ou 3 idées pour que les enfants ne fassent pas tous la même chose) et un référent unique entre tous les parents et toutes les professeurs.

à A défaut il n’y aura pas d’atelier.

La Directrice demande à avoir une liste écrite des parents qui participeront aux ateliers avec une copie de leur carte d’identité pour le 25/11 au plus tard.

à A défaut il n’y aura pas d’atelier.

Sur proposition d’une professeur, cette année tous les enfants des classes seront mélangés pour éviter les difficultés de répartition des parents.

La mairie demande à choisir des thèmes sociologiquement neutres (rien de religieux par exemple).

 

Bilan de la Kermesse

Sujet non évoqué.

 

 

 

4) Points Divers

 

Dates et Horaires des conseils

La Directrice a retiré ce point de l’ordre du jour, que nous avions pourtant demandé.

La Directrice affirme l'avoir enlevé car il n'était pas pertinent. D’après elle c'est l’académie qui fixe les dates des conseils et lui communique ensuite. Nous n’avons donc pas à faire de demande sur ce point.

Pour les horaires, la réponse est "non" pour les changer, sans motivation donnée.

Nous demandons à nouveau à ce que les horaires soient décalés pour permettre une meilleure représentation. Les horaires sont très tôt pour les parents qui travaillent et il n’y a qu’une demi-heure entre le conseil d’école maternelle et élémentaire, auxquels participent les mêmes représentants de la mairie par exemple.

La Directrice explique que les horaires ne changeront pas, même d’un quart d’heure, car les professeurs ont déjà eu une longue journée, que le conseil finit bien assez tard comme ça, que nous commençons en retard de toute façon, qu’il n’est pas envisageable que des professeures quittent l’école puis reviennent pour assister au conseil…

 

Centre de loisirs

- La Directrice ne veut pas en parle (« ce n’est pas du scolaire »)

- La mairie ne veut pas en parler non plus en conseil d’école.

Elle considère d’ailleurs que l’APEI n’a pas à parler de ça, ce n’est pas du scolaire, donc elle ne veut pas de l’APEI comme interlocutrice.

Elle demande à ce que les personnes qui ont des problèmes viennent individuellement en parler à la mairie.

 

 

19h50 : Fin de la réunion

 

Cordialement.

 

L'APEI.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article