Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
APEI Montlignon

Compte-rendu du conseil d’école élémentaire du 20 mars 2017

Bonjour à toutes et tous. 

 

Voici le compte-rendu, des représentants des parents d’élèves, du conseil d’école élémentaire du 20 mars 2017.

Un compte-rendu plus synthétique, et partagé entre les différentes parties, sera affiché prochainement à l’école


Participant(e)s :
- École : Mmes Jacquin, Directrice, Chuche, Desq, Pezy, Saguet, Stern et Vetchenou
- Académie : Mmes Quaylat (inspectrice de circonscription) et Bergarmaschi (conseillère pédagogique)
- Mairie : aucun, absences excusées.
- Parents d’élèves : pour l’APEI Mmes Delhaye, Inglin et Penalva, M. Berradi, Decroix et Viton. Mmes Broch et Schmitt sont excusées.
 
Début de la séance à  17 :41
 
En préambule la Directrice nous informe qu’aucune personne de la mairie de Montlignon ne participera au conseil d’école.
M. Goujon, Maire de Montlignon et Mme Coquelard, 1ère adjointe et Rapportrice des commissions Affaires Culturelles, Affaires Scolaires et Petite Enfance sont retenus à une autre réunion.
Note : Aucune autre personne de la mairie ne les remplacera.


Nous déplorons cette absence, qui se répète après celle déjà constatée lors du conseil extraordinaire des écoles en février dernier.
 
 
1) Organisation de l’école
 

  • Prévisions de la rentrée : effectifs

- Fermeture d’une classe décidée par l’académie. Cela entraine la perte d’un quart temps de décharge pour la Directrice.
-  186 inscrits à la rentrée prochaine. C’est une projection car pas encore de nouvelle inscription enregistrée (à partir d’avril ?).
Difficile pour la Directrice d’avoir une visibilité. Par exemple des logements sociaux seront attribués en août, cela entrainera peut-être des inscriptions
- Une nouvelle EVS est arrivée au 1er mars 2017. Elle a déjà été AVS à Montlignon, donc son intégration est facilitée.
Elle est présente 20h par semaine (mais pas le mercredi matin).
La Directrice nous informe qu’en conséquence il est à nouveau possible de téléphoner à l’école, quelqu’un répond aux appels. Ce qui n’était pas possible pour elle jusque-là car elle était en classe.
 

  • Suite fusion des écoles élémentaire et maternelle

- L’inspectrice d’académie a décidé de ne pas donner suite à ce projet.
Aucun commentaire.
 

  • Évaluations de CP de milieu d’année

- Il s’agit d’évaluation de type diagnostique et non de type bilan précise l’inspectrice. Ces évaluations permettent aux enseignants de constituer des groupes de niveau
Elles portent sur le français et les mathématiques. L’école est au-dessus des résultats de la circonscription (61% de réussite en français et 71% en mathématiques) mais nous ne connaîtrons pas les résultats de l’école (comme au précédent CE ; il nous avait été expliqué que c’était pour éviter les comparaisons entre écoles).
Aucun commentaire de la part des professeurs.
 

  • Projet d’école et nouveaux programmes

Il y a révision de toutes les programmations, de la cohérence des apprentissages et de la progression. Le but est de définir la conformité par rapport aux programmes nationaux.
Cela permet également d’assurer la cohérence entre les différentes classes d’un même niveau.
L’année prochaine il y aura un nouveau projet d’école, étudié entre septembre 2017 et juin 2018 pour application en septembre 2018.
 

  • Mise en place du LSU

- Le Livret Scolaire Unique sera en place à partir du 2nd trimestre 2017.
Cependant il ne sera pas communiqué avant les vacances de printemps, à cause du déséquilibre entre les trimestres. 
Il nous sera remis dans le courant de la semaine du 20 avril 2017.
- A l’avenir il ne sera disponible que via un site internet, avec mot de passe, tout en supportant également un format smartphone.
Ceci pour faciliter la continuité d’information entre les écoles élémentaires et le collège, en cas de déménagement ou de séparation des parents.
- Les professeurs mettront un mot dans les carnets à ce sujet.
- À notre question au sujet des parents n’ayant ni internet, ni smartphone il nous est répondu qu’ils devront le signaler aux professeurs (après d’autres réponses du type « tout le monde a un smartphone » ou encore « au collège c’est obligatoire »).
 

  • APC (Activités Pédagogiques et Culturelles)

- Cela concerne une quarantaine d’enfants.
Elles sont réalisées sur le temps d’étude.
- Cela se passe bien.
 

  • Théâtre dans l’école

-  Avant les enfants allaient au théâtre, mais au vu du contexte actuel, c’est une compagnie qui se déplace à l’école. Cela prive les enfants de la découverte d’un tel établissement, mais permet de maintenir cette activité.
- Une représentation a eu lieu ce jour, avec deux fables de La Fontaine.
Moment très apprécié des enfants.
- Le coût de 875 € a été pris en charge par la coopérative de l’école, qui a reçu un don de 1675€ du Comité Des Fêtes (nous apprendrons plus tard qu’il s’agit probablement d’un versement suite aux bénéfices de la Kermesse 2016)
Ainsi la représentation a été gratuite pour tous les enfants. 
 

  • Sorties scolaires et projet classe de découverte

- Projet Chant’école : il s’agit d’un projet musical qui fonctionne par circonscription. Le thème cette année est « les saisons ».
Lors d’une représentation finale avec les enfants de nombreuses autres écoles, ils chantent et écoutent d’autres chorales.
Les parents ne sont pas invités. Cependant lors de la fête du 17 juin 2017 (information sur la date de la part de la Directrice) les parents pourront entendre le résultat du travail de leurs enfants.
- Voyage scolaire du 24 au 26 avril prochain dans le Loir Et Cher pour 2 classes de CP/CE1 et CE1-CE2. Au programme visite du château de Cheverny, du Zoo de Beauval avec des ateliers par classe, d’une magnanerie. L’hébergement a lieu dans un centre d’hébergement agréé par l’Éducation Nationale, le midi il y aura des pique-niques et le transport est en car privé. Deux parents par classe accompagnent les enfants.
Une réunion d’information à lieu ce jeudi soir.
Personne n’a demandé l’aide de la coopérative pour pouvoir participer au voyage, ce qui était faisable.

- Sorties scolaire à la Sainte Chapelle et la Conciergerie pour les classes de CM1, CE2 +CM1 et au château de Versailles pour la classe de CM1-CM2. Pas de dates pour le moment.
Il n’y a pas d’autre sortie de programmée pour les autres classes mais tout n’est pas encore forcément défini.
Il nous est précisé que les sorties et voyages dépendent uniquement du professeur en charge de la classe.
Une professeur explique la difficulté d’organiser des sorties/voyages : il faut trouver des sorties correspondant à l’âge des enfants, parfois des ateliers sont déjà complets très tôt dans l’année, des centres d’hébergement déjà réservés, organiser le transport (la prise de transports publics est sous l’entière responsabilité de la Directrice…qui préfère donc les transports privés vu le contexte actuel). Organiser quelque chose nécessite parfois de s’y prendre presque un an à l’avance.
 

À date, 3 classes sur 8 ne feront rien cette année, et nous nous inquiétons pour les élèves qui n’ont pas la chance de pouvoir participer à une sortie. D’autant plus que rien n’empêche que cela arrive plusieurs années de suite à un même enfant.
Nous suggérons aux professeurs de solliciter les parents d’élèves, qui peuvent faire appel à leur réseau, connaissances… 
 

  • Projet développement durable

- Proposition de visite du centre de tri des déchets. Celui-ci propose également des ateliers aux enfants.
- Pas de concertation avec le centre Les Lutins qui travaille aussi ce thème depuis l’an dernier.
- Nous avions demandé au précédent Conseil d’École si le restaurant participait aussi à ce projet (recyclage, compostage, circuits courts, lutte contre le gaspillage…).

La mairie avait répondu par la négative. Elle s’était engagée à faire cette proposition.
La mairie n’étant pas venue au conseil nous ne savons pas où en est ce point.
 

  • EPS, piscine

- Le professeur en charge de l’EPS a été titularisé et continuera l’année prochaine.

Son agrément est donc conforme.
- Piscine : les CM1 et CM2 vont à celle d’Eaubonne (Bussys). Il y a 10 vacations allouées pour l’école ce qui est peu, mais s’explique par le très grand nombre de sollicitation de cette piscine.
Les professeurs ne souhaitent pas aller à une autre piscine, car Bussys est très bien organisée et correspond tout à fait à leurs attentes.
Une professeur demande à ce que des élèves participent aux vacations de l’année suivante, quand les 10 précédentes n’ont pas été suffisantes.

Il semble que seule l’inspection puisse prendre cette décision.
Demande est faite en direct, et nous soutenons cette demande.
- Vélo : 3 classes CP, CP/CE1 et CE1 vont suivre le parcours. Les parents devront apporter le vélo, qui sera stocké dans le couloir de l’ancienne bibliothèque pendant la journée.
Le casque est obligatoire.
 

  • Équipement informatique

- Un nouveau TNI va être installé dans la classe de CE1/CE2.
6 classes seront donc équipées sur 7.
L’école a bénéficié d’un don d’ordinateurs Apple de la part de la mairie, qui elle-même les a reçu en don de la part de l’École 42. La mairie a jugé qu’ils seraient plus utiles aux élèves.
Installation et maintenance des postes réalisées par l’École 42. Ils sont connectés au réseau sécurisé de l’école (réseau de l’Éducation Nationale).
A notre question sur l’environnement informatique, le paramétrage et les contreparties de ce don très généreux, il nous est répondu qu’il n’y a rien à craindre.

Les ordinateurs sont « propres » (nous craignions la présence de publicité, de logiciels d’analyse du comportement des élèves…).
- Accès informatique : Les élèves ont signé une charte.
Nous demandons à ce qu’elle nous soit communiquée, et la Directrice accepte.
- Qualité du réseau : lors du dernier conseil il avait été souligné par les professeurs les difficultés de connexion au réseau (réseau filaire et non wifi), qui est souvent inutilisable, et donc empêche l’accès aux ressources en ligne.
La mairie s’était engagée à étudier ce problème si elle était saisie par écrit par l’école, ce qui n’a pas été fait depuis.
La Directrice devrait le faire prochainement.
- Certains enfants ont pu accéder à Youtube sur les PC de l’école.
Il est convenu de vérifier que le paramétrage des postes est conforme aux directives de l’Éducation Nationale.
 

  • Ateliers secourismes en cycle 3 et cycle 2

-  Atelier sur les gestes de premier secours, les dangers à la maison, les appels d’urgence… 
Ils ont eu lieu sur une journée, et furent très bien accueillis par les élèves.
-Il y a également des interventions régulières de l’infirmière scolaire sur la dentition, l’alimentation, le tabac…
- Une visite de la caserne des pompiers d’Eaubonne est prévue aussi.
- Nous signalons que la SNCF met également à disposition une personne pour intervenir dans les écoles sur le thème du « rail » : les bonnes attitudes en gare, sur les quais, les passages à niveaux… 
Nous communiquerons les coordonnées à l’école.

 

  • Entrée en 6ème

- Visite du collège à venir
- Partage d’informations sur les formalités à remplir avant de rentrer au collège.
- Rappel de la Directrice : le collège dépend du lieu de résidence des parents, pas de lien avec la commune de l’école où était scolarisé l’enfant.
 

  • Cantine

- Nous avons appris lors de la visite de la cantine que les enfants remplissaient régulièrement des « sondages qualité ».
Nous souhaitions donc connaitre les résultats de ces sondages, et le contenu de ceux-ci (quelles questions ? Sous quel format ?)
La mairie n’étant pas venue au conseil nous n’avons pas de réponse.
Pas plus qu’aucune réponse n’a été communiqué par avance (points abordés lors de la réunion préparatoire APEI/École la semaine précédente)
- Des travaux ont été menés pendant plusieurs mercredi obligeant les enfants à faire des pique-niques.
Aucune information n’a été communiquée aux parents. Quels travaux ? Pourquoi ? Combien de temps ?
La mairie n’étant pas venue au conseil nous n’avons pas de réponse à ces questions. 

 

 

  • Étude

- Il n’y a plus de difficultés de personnel « pas assez nombreux » ce trimestre, comme évoqué lors du précédent conseil.
La mairie a trouvé les ressources nécessaires. Bonne nouvelle.
Il y a par contre des problèmes de disponibilité des locaux, obligeant parfois les élèves, très nombreux, à s’installer dans les couloirs.
La mairie n’étant pas venue au conseil nous ne savons pas comment elle entend répondre à ce problème.
- Suite à des « débordements », comme des programmes préparés par les professeurs et effacés, il  a été convenu que les enfants n’auraient plus accès aux ordinateurs pendant l’étude (ni les encadrants « non professeurs »).
- Nous découvrons lors des échanges que les plannings que fournissent les parents à la mairie, et qui pourraient servir à la directrice pour une bonne organisation des études, ne lui sont pas transmis par la mairie.
Nous rappelons que la mairie est juridiquement tenue d’offrir un accueil dans de bonnes conditions jusque 18h00.
Cela n’est pas de la responsabilité de l’école.

 

​​​​​​​

 

2) Sécurité, Hygiène, Travaux
 

  • Exercice d’évacuation

- Exercice d’évacuation réalisé ce jour au moment de la récréation pour être dans un autre cas de figure que lors de la présence des enfants en classe.
Constat : la sirène n’est pas audible dans la cour.
Nous demandons l’installation d’une seconde sirène dans la cour.
La mairie n’étant pas venue au conseil nous ne savons pas si elle accepte de poser une seconde sirène.
Nous demandons à consulter les rapports d’exercices : la Directrice les tient à notre disposition.
- La Directrice nous informe qu’un exercice d’évacuation doit également être réalisé pendant que les enfants sont à la cantine.
A-t-il déjà été fait ? Quel en a été le résultat ?
La mairie n’étant pas venue au conseil nous n’avons pas de réponse à ces questions.
- Prochain exercice sur le thème : savoir s’échapper. Les enfants doivent apprendre à s’échapper en cas d’intrusion. L’exercice doit être réalisé théoriquement.
Nous demandons à ce qu’il soit fait pour de vrai  (savoir vraiment localiser les portes, savoir les ouvrir, où aller ensuite). En effet la théorie n’est pas suffisante pour des enfants de cet âge.
Et cela permettrait d’évaluer la qualité de réactions des adultes extérieurs à l’école.
Accessoirement il semblerait que certaines portes nécessitent d’être déverrouillées avant l’exercice…
 

  • Travaux dans la cour :

- Arbustes arrachés dans le « coin calme » de la cour, car ils contenaient un nid de guêpes.
Un revêtement souple a été installé à la place.
- L’occasion de signaler le manque de banc. La Directrice précise qu’il y en avait dans le temps, en bois, ainsi que des tables.
Ils se sont dégradés avec le temps et n’ont jamais été remplacé.
- Agrandissement du préau : nous sollicitons ces travaux, car les jours de pluie et de froid les enfants sont « parqués » sous le préau ou dans le hall, sous-dimensionnés tout le monde en convient.
Surtout que le temps du midi est très long, trop long (1h30 avec le repas en 2 services), ce que tout le monde reconnait y compris l’inspectrice.
Il est dit qu’un jour l’ancienne bibliothèque serait mise à contribution, quand la médiathèque sera enfin ouverte.
 

  • Sécurité routière :

- Un action de prévention sera réalisée par une compagnie de CRS sur le thème du code de la route, avec déplacements en vélo.
Il y aura formation théorique et mise en situation.
- D’autres prévues sur les thèmes « être piéton », « être passager d’une voiture »
 

  • Vigipirate :

- Lors de l’organisation d’un moment convivial entre les professeurs et l’APEI, qui n’a pu être organisé au motif « Vigipirate » avancé par la mairie, nous avons constaté une divergence d’application entre l’école et la mairie.
L’inspectrice a confirmé la juste conception de l’école (Vigipirate limité à la présence des enfants dans l’enceinte de l’école »).
La mairie n’étant pas venue au conseil nous n’avons pu dégager une solution conforme et partagée par les trois parties.


 
 
3) Animations
 

  • Kermesse.

- Une réunion préparatoire est organisée le 28 mars.
L’APEI n’a pas été conviée à participer à cette réunion.

(Note : Nous avons appris depuis ce conseil que des parents bénévoles avaient été conviés à la réunion, donc hors APEI).
- Les 1675 € remis par le comité des fêtes à la coopérative sont peut être le produit de la kermesse 2016.
Il s’agit d’une supposition car nous n’avons eu aucune information (montants engrangés, répartitions et usages des sommes…).
Il faudra s’enquérir du montant perçu par l’école maternelle.
 

 

 

 

 
4) Questions diverses :
 
- Absence du professeur de CM2: rassurer les parents.
Des parents nous ont remontés leurs inquiétudes sur l’enseignement dispensé par les remplaçants (suivi du programme, devoir, assistance…).
La Directrice et l’Inspectrice tiennent à rassurer les parents. Les remplaçants savent exactement où en sont les programme car il y a dans la classe la mise à disposition de la progression et de la programmation.
Il y a un également un « cahier journal » rempli tous les jours par la professeur pour faciliter le relais en cas de soucis (informations sur la journée, ce qui a été travaillé, abordé…).
Le programme est donc suivi de manière cohérente. Il n’y  pas de raison de s’inquiéter.
À noter qu’il y a eu une professeur stagiaire pendant 3 semaines, ce qui était prévu.
 
- Sorties des enfants : précisions.
Aucun enfant ne sort de son propre chef. Les professeurs veillent à la présence des parents, et/ou ce sont les enfants qui les préviennent de l’arrivée de la personne chargée de les emmener.
Il est même courant qu’elles attendent l’arrivée de parents « retardataires ».
Ainsi des sorties « inopportunes » ne se sont produites qu’à la rentrée de septembre. Pas depuis.
Les professeurs nous demandent de rappeler aux parents que si jamais un élève s’est trompé il peut tout à fait rentrer à nouveau dans l’école. Il semblerait que des enfants n’osent pas revenir.
L’Inspectrice nous précise que les textes précisent que les enseignants sont tenus (uniquement) de raccompagner les enfants à l’entrée de l’établissement. Pas de s’assurer de la présence, ou non, de la bonne personne (ou non).
Ensuite, c’est l’étude qui prend la suite, qui relève de la responsabilité de la mairie.
 
- Rumeur sur un enseignant renvoyé : demande d’informations.
Cette rumeur est totalement infondée. Il s’agit d’une « révolution des CM2 » qui ne veulent plus de leur professeur, et ont tenté « un coup ».
 
- Enfant blessé dans la cour et emmené aux urgences : demande d’informations.
Personne ne voyait ce à quoi nous faisions allusion… Car personne de l’école ne considère ce fait comme un « incident grave », il n’y a « pas de violence ici ».
Pour rappel, deux enfants se sont disputés et l’un a frappé l’autre avec le plat d’une raquette de ping pong.
Bilan : plaie ouverte, l’enfant a été emmené aux urgences pour la pose de points de sutures (3 ?).
Malgré cela il n’y a « rien à dire ».
 

Nous devons rappeler que pour n’importe quel parent, apprendre que son enfant est emmené aux urgences, même pour des points de suture, cela risque de ne pas être perçu comme un fait sans gravité.


L’occasion de nous préciser que les CM2 « sont durs » cette année, qu’ils jouent souvent aux caïds. Mais les professeurs veillent au grain, et ne laissent rien passer.
Il ne faut pas hésiter à rappeler aux autres enfants qu’ils ont les mêmes droits que les CM2 et que ceux-ci ont les mêmes devoirs.
Les enfants doivent signaler aux professeurs les mauvais comportements.
Les parents doivent leur rappeler cela.
 
 
Fin de séance à 20 :01.
 
 
Cordialement.

 

L'APEI

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article